Prise en compte du bien-être animal

Critères d’évaluation

Limitation des matières animales d’origine controversée

  • Traçabilité du cuir d’origine animale
  • Traçabilité de la laine d’alpaga
  • Utilisation de la laine de mouton : traçabilité des élevages
  • Utilisation du mohair : traçabilité des élevages de chèvres
  • Traçabilité du cachemire
  • Utilisation responsable et transparente des plumes
  • Utilisation responsable et transparente du duvet
  • Utilisation responsable et transparente de la soie
  • Utilisation responsable et transparente de l’angora de lapin
  • Interdiction des peaux exotiques (crocodile, serpent…)
  • Interdiction de la fourrure d’origine animale

Alternatives végétales ou véganes

  • Introduction de produits véganes comme alternatives aux matières d’origine animale : cuir véganes, fourrure synthétique au lieu de la fourrure animale…
  • Introduction du tannage végétal du cuir

Traçabilité des matières

  • Traçabilité des matières d’origine animale sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement (de l’animal, ou à minima de la ferme au produit fini)
  • Abscence totale de torture et de maltraitance animale
  • Tannage du cuir : encadrement et protection des effets du tannage du cuir sur la santé et sur l’environnement
  • Mise en place des labels, des certifications et de la réglementation pour le respect du bien-être animal

La liste ci-dessus est non exhaustive et, au vu du rythme des initiatives prises en faveur du développement durable dans la mode, susceptible d’évoluer.