Conditions de travail & Santé

Critères d’évaluation

Transparence & Traçabilité

  • Transparence sur l’origine de la production (pays) et des matières premières
  • Connaissance des fournisseurs (produits finis ou semi-finis) et des usines de production sur l’ensemble de la chaîne de production
  • Connaissance des fournisseurs de matières premières
  • Mise en place et respect d’un Code de Conduite propre à la marque
  • Audits des fournisseurs sur des critères sociaux : chiffres concrets et précis / audits internes ou externes (indépendants)

Respect & Protection des travailleurs

  • Type de contrat pour les salariés dans les ateliers de confections (stable, à long terme…)
  • Respect strict de conditions de travail décentes au sein des ateliers de confection
  • Interdiction de l’esclavage moderne sous toutes ses formes au sein des ateliers de confection
  • aiement d’un salaire juste et à la hauteur du travail fourni / du nombre d’heures travaillées
  • Respect des délais de paiement des salaires
  • Sécurité / protection des salariés sur leur lieu de travail
  • Prise en charge des accidents du travail (soins et volet administratif)
  • Protections et outils de travail fournis par l’employeur sans retenu de salaires sur l’ensemble de la chaîne de production
  • Egalité de traitement et de paiement entre les femmes et les hommes
  • Interdiction du travail des enfants
  • Mise en place d’une politique d’émancipation des femmes grâce au travail
  • ise en place d’avantages en faveur des employés : congés, maternité, formation continue, repas, crèche…
  • Respect du droit de grève et de manifestation
  • Mise en place d’un système d’alarme et de signalement efficace et respecté
  • Respect des labels, des certifications et des réglementations garants du respect des conditions de travail :
    – Quel(s) label(s) ?
    – % des fournisseurs et usines de production concernés ?
  • Mise en place du commerce équitable sur tout ou partie de la chaîne de production

Rapports de travail avec les fournisseurs

  • Travail en direct avec les fournisseurs directs ou de rang 1 (pas d’intermédiaire)
  • Travail en direct avec tout ou partie des usines au-delà de la confection
  • Type de contrat envers l’ensemble des fournisseurs (stable, honnête, transparent…)
  • Respect des délais de paiement des commandes envers les fournisseurs quel que soit le contexte économique et social
  • Pas de pression inutile et injustifiée sur les fournisseurs concernant les cadences de production et le respect de l’éthique dans les affaires

Gestion des produits nocifs & dangeureux pour la santé

  • Matières premires textiles biologiques : pas de recours aux pesticides sur l’ensemble de la chaîne de production
  • Tannage du cuir : encadrement et protection des effets du tannage du cuir sur la santé et sur l’environnement (tannage au chrome)
  • Insertion du tannage végétal du cuir
  • Interdiction de la pratique du sablage manuel ou mécanique
  • Mise en place de contrôles de la présence de substances chimiques pendant et après la production (dont teinture)
  • Publication de la liste des substances chimiques interdites par la marque dans l’ensemble de son processus de production (réglementation européenne REACH)
  • Audits des fournisseurs sur les critères de toxicité des substances chimiques utilisées
  • Respect des labels, des certifications et des réglementations garants du recours à des matières textiles biologiques dans le processus de fabrication : % des fournisseurs et usines de production :
    – Quel(s) label(s) ?
    – % des fournisseurs et usines de production concernés ?
  • Respect des labels, des certifications et des réglementations interdisants l’utilisation de produits chimiques nocifs et dangeureux pour la santé et pour l’environnement :
    – Quel(s) label(s) ?
    – % des fournisseurs et usines de production concernés ?

La liste ci-dessus est non exhaustive et, au vu du rythme des initiatives prises en faveur du développement durable dans la mode, susceptible d’évoluer.